Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 21 septembre 2015
Gabriel Kyungu wa Kumwanza, président de l'Union national des fédéralistes du Congo (Unafec) et président du bureau provisoire de l'assemblée provinciale du Haut-Katanga
Gabriel Kyungu wa Kumwanza, président de l'Union national des fédéralistes du Congo (Unafec) et président du bureau provisoire de l'assemblée provinciale du Haut-Katanga | Agrandir
Gabriel Kyungu wa Kumwanza, l’un des initiateurs du G7 qui assume encore les fonctions de président du bureau provisoire de l’Assemblée provinciale du Haut Katanga n’a plus de garde rapprochée depuis quatre jours. Il a affirmé dimanche 20 septembre à Radio Okapi que cette situation le mettait désormais en insécurité.

«Je suis encore en fonction, président du bureau provisoire de l’assemblée provinciale du haut Katanga. Les commandants qui sont venus ont dit que le chef de l’Etat les a envoyés pour enlever la garde chez moi. Je le dis en face du monde : je remets ma sécurité entre les mains du chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange. C’est lui qui a donné l’ordre qu’on enlève les policiers chez moi. Tout ce qui peut m’arriver, l’opinion doit le savoir», a-t-il affirmé.

Pour lui, cette décision est justifiée par son appartenance au G7, groupe de sept partis exclus de la Majorité au pouvoir qui tient à l’organisation de l’élection présidentielle en 2016 comme le prévoit la constitution.

L’inspection provinciale de la police à Lubumbashi indique pour sa part que l’ordre de retirer les policiers est venu de la « haute hiérarchie », sans plus des précisions.

Gabriel Kyungu fait partie des signataires de la lettre ouverte adressée lundi dernier à Joseph Kabila, lui demandant d’organiser les élections dans le délai constitutionnel.


Autres articles


  1. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  2. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  3. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  4. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  5. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  6. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  7. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  8. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  9. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  10. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  11. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  12. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  13. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  14. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  15. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  16. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  17. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  18. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  19. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  20. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  21. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  22. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  23. Moise Katumbi demande la libération de tous les prisonniers politiques avant la tenue du dialogue (23 août 2016)
  24. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  25. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  26. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  27. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  28. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  29. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  30. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.