Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Joseph Kabila rend hommage aux « pères de l'indépendance » et à ses prédécesseurs

Le Potentiel | Publié le 01 juillet 2010

Joseph Kabila
Le président Joseph Kabila a rendu un vibrant hommage aux « pères de l’indépendance » et à ses trois prédécesseurs, à l’occasion de la célébration du 50ème anniversaire de l’indépendance de la République démocratique du Congo, mercredi 30 juin 2010. 

Le président de la République, Joseph Kabila Kabange, s’est adressé aux 65 millions de Congolaises et Congolais en présence des rois des Belges et du Swaziland ainsi que de treize chefs d’Etat africains invités à participer à Kinshasa à la célébration du cinquantenaire de la RDC.

« Il y a exactement 50 ans, sur les cendres de plusieurs années de colonisation, naissait la république démocratique du Congo. Notre cher et beau pays accédait ainsi à l’indépendance, ses propres enfants prenant en mains son destin et celui de notre peuple », a-t-il rappelé.

A cette occasion, il a rendu plusieurs hommages. « D’abord et avant tout, à Dieu Tout Puissant pour le don précieux qu’il nous a fait de ce beau pays à nous peuple congolais et pour la survie de la nation envers et contre tout ».

Ensuite, « à Simon Kimbangu, le premier des nôtres qui osa proclamer et prédire la fin de la colonisation (…), à Joseph Malula, Joseph Ngalula et Joseph Ileo ainsi qu’à leurs amis pour avoir éveillé la conscience de nos élites par leur Manifeste de 1956 qui jeta les bases de premières revendications de décolonisation ».

Il a salué les « pères de l’indépendance, Patrice Emery Lumumba, Joseph Kasa-Vubu, Albert Kalonji, Jean Bolikango, Cléophas Kamitatu, Paul Bolia ainsi que tous leurs compagnons de lutte pour avoir allumé le flambeau de la liberté ».

En outre, le chef de l’Etat a rendu « hommage à Joseph Désiré Mobutu, militant passionné de notre authenticité et de notre unité (et) à M’zee Laurent Désiré Kabila, défenseur acharné de la dignité du Congo et de son peuple et combattant jusqu’au sacrifice suprême de la liberté et pour la démocratie ». Hommage aussi, a-t-il, a-t-il déclaré, « aux membres de nos forces armées, héros anonymes et aux frères et amis d’autres nationalités tombés avec honneur sur divers champs de batailles pour sauvegarder notre indépendance et préserver l’intégrité de notre territoire ».

Il n’a pas oublié le peuple congolais qui, « de génération en génération, s’est battu pour maintenir l’unité et l’intégrité du pays (…), faisant échec à toutes les convoitises ».

Aux amis, frères et à la force de la Monuc, qui sont toujours aux côtés de la RDC dans sa lutte pour son unité et son intégrité territoriale, le chef de l’Etat a adressé « nos remerciements les plus sincères à tous ».

Outre le secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon, les rois Albert II de la Belgique et Mswati III du Swaziland, étaient présents à la cérémonie les présidents Denis Sassou Nguesso (Congo), Paul Kagame (Rwanda), Yoweri Museveni (Ouganda), François Bozize (RCA), Robert Mugabe (Zimbabwe), Ali Bongo Ondimba (Gabon), Theodoro Obiang Guema (Guinée Equatoriale), Rupiah Bwezani Banda (Zambie), Bingu Wa Mutharika (Malawi), Fradique De Lenezes (Sao Tomé et Principe), Hifikepunye Pohamba (Namibie), Idriss Deby Itno (Tchad)et James Michel (Seychelles).

Les chefs d’Etat d’Angola et d’Afrique du Sud étaient représentés par leurs vice-présidents.



TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2023 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.